Skip to content

By Sinistros in La Chronosphère

the-jesus-and-mary-chainDurant mon étape 100% Métal, une amie qui était venue chez nous avec ses parents pour un réveillon de Noël m’avait fait écouter l’album d’une formation assez bruyante au niveau des guitares. Sans affirmer que j’avais aimé ça, le nom de ce groupe était toujours resté coincé dans un petit coin de ma mémoire jusqu’au jour où l’album en question me saute aux oreilles. Les souvenirs de la distorsion profonde et extrême saturée de feedbacks me sont revenus et j’ai immédiatement accroché sur ce Rock and Roll sombre et agressant.

Psychocandy m’a fait réaliser que l’Alternatif pouvait être très heavy et The Jesus and Mary Chain était la preuve que cette musique pouvait avoir son côté « destroy » et violent. Le groupe détruisait régulièrement son matériel lors de ses concerts et Jim Reid a maintes et maintes fois attaqué des gens dans la foule avec son pied de micro. C’est à partir de ce moment que j’ai incorporé de la distorsion dans le son de Once or Twice au grand désespoir de certains membres du groupe.

La Chronosphère: Mardi 2 Juin 2015 – Saturation de guitares
The Jesus and mary Chain – Taste of Cindy – 1985

Tags: