Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

shotgun-cureShotgun Cure – Thrash Metal – Canada
Amorphous – 2016
Independant
6.5/10

Depuis une bonne dizaine d’années déjà le Thrash Metal connait une vague de popularité au sein de la grande famille Métallique. Quelques groupes issus de cette nouvelle vague du Thrash sortent du lot en apportant une certaine fraîcheur. Le côté technique est beaucoup plus présent dans cette nouvelle version que dans sa forme originelle dans les années 80 avec des groupes comme Revocation ou Vektor qui ne se contentent pas uniquement de cloner un style qui avait jadis ses lettres de noblesse.

Le Thrash est maintenant un style à la mode avec son habillement et son idéologie mais aussi du point de vue musical et production. On tente de reproduire fidèlement les années 80 à tout prix. Shotgun Cure de Toronto a eu une brillante idée, soit celle de cloner les clones, se contentant de prendre la base du Thrash originel en le réchauffant avec les éléments techniques de Revocation, les ingrédients de Lamb of God et épiçant le tout avec Megadeth.

Ce n’est pas mauvais, Amorphous comporte plusieurs bons riffs, les musiciens ont un niveau de technicité assez élevé, la production est correcte et le produit global devrait plaire à ceux qui se sentent confortables dans un créneau sursaturé. Cet album, comme son titre l’indique, est totalement amorphe. Rien de très enlevant ni de flamboyant. Le niveau de composition n’est pas très élevé, la redondance coule à flot et on se lasse assez rapidement après 5 ou 6 chansons.

Je ne réécouterai aucunement cet album même en passant la balayeuse. D’un ennui mortel, à éviter d’écouter en voiture pour ne pas causer d’accident en s’endormant au volant.

Tags: