Skip to content

By Sinistros in La Chronosphère

a-flock-of-seagullsMa première pièce en tant que « lead guitar » a été une reprise d’un groupe coloré provenant de Liverpool. Et oui, il y a a eu d’autres groupes connus provenant de cette ville désormais légendaire dans le monde du rock. Le groupe en question avait des tenues vestimentaires et des coiffures très avant-gardistes et la musique de celui-ci l’était tout autant. Le très sous évalué guitariste Paul Reynolds a contribué largement au son de A Flock Of Seagulls avec son style de guitare en écho et sa tendance à jouer un tantinet plus « heavy » que la majorité des guitaristes New Wave de l’époque.
La basse et la batterie complétaient la chimie entre la guitare et les synthétiseurs en avant plan pour former une sonorité unique et riche en textures.

Nous avions joué Messages lors d’un spectacle au Studio 84 en Janvier 1988. Notre reprise était tellement épouvantable et atroce qu’elle fut retirée du « set-list » et lorsque je dis épouvantable et atroce, ces deux adjectifs sont bien loin de la réalité. Certaines personnes pourraient qualifier A Flock of Seagulls de quétaine. Moi je qualifie ces musiciens comme étant des génies de leur époque et pionniers du genre.

La Chronosphère: Dimanche 7 Juin 2015
A Flock of Seagulls – Messages – 1982

Tags: