Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

abbathAbbath – Black Metal – Norvège
Abbath – 2016
Season of Mist
8/10

La saga d’enfantillages reliée à Immortal est maintenant chose du passé, Abbath est parti de son côté utilisant son nom de scène en guise de nom de groupe ou plutôt projet solo. Est-ce que Abbath était l’âme de Immortal? Possible mais ceci est désormais une autre histoire qui se verra contée dans un futur plus ou moins rapproché.

Donc, notre Abbath avec sa voix reconnaissable parmi toutes vient de nous pondre un premier album solo aidé de son acolyte King ( I, Ov Hell, Gorgoroth ) à la basse. Des musiciens de session sont venus compléter la formation le temps de l’album qui ont rapidement été remplacés par d’autres musiciens de session pour les spectacles 2016. Alors, oui Abbath fait cavalier seul et semble avoir un égo assez élevé prenant son statut de pionnier du Black Métal très au sérieux.

Ce premier album est tout simplement un mélange entre Immortal et I. Sans plus. Je m’attendais à un album plus grandiose et plus flamboyant pour ce renouveau mais Abbath a tout misé sur son dit statut et a possiblement oublié l’essentiel : Être original en se ré-inventant. Attention, c’est loin d’être mauvais, au contraire. L’album comporte plusieurs excellentes pièces et des riffs comme seul Abbath peut nous concocter mais il comporte aussi quelques pièces de remplissage comme si Abbath avait été à cours d’idée et qu’il devait néanmoins honorer son contrat pour sortir un album dans les temps.

Je suis un peu déçu par cet album car mes attentes étaient plus grandes. Reste a voir si Abbath saura rectifier le tir pour son prochain album. Ce premier album est un album moyen de Immortal sans tonus et en manque d’inspiration.

Tags: