Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

witchcraftWitchcraft – Doom Metal/Psychedelic Rock – Suède
Nucleus – 2016
Nuclear Blast
8.5/10

Le regain pour le Doom depuis quelques années suscite un intérêt quand même assez marqué dans mon univers musical. Je découvre de plus en plus de groupes qui préfèrent utiliser la lenteur et les ambiances lourdes plutôt que la vitesse et je me suis surpris à vraiment aimer cette facette de la musique bruyante ayant toujours privilégié les rythmes rapides et endiablés.

Étant un inconditionnel des Beatles, mon ouverture d’esprit m’a fait rapidement embarquer dans un style de Doom s’inspirant directement du rock psychédélique des années 70. Avec les Ghost, Blood Ceremony, Jess and the Ancients Ones, Jex Thoth ou encore Uncle Acid and the Deadbeats j’ai découvert un monde musical élaboré et fascinant.

Je découvre la formation Suédoise Witchcraft avec son cinquième album Nucleus paru il y a quelques semaines. C’est directement dans la lignée des groupes que j’affectionne depuis quelques temps. Directement inspiré de Pentagram et de Black Sabbath, Witchcraft nous offre un Doom Hard Rock à la fois puissant et totalement flyé. On passe de la lourdeur avec des riffs lents et grandioses à une douceur mystique tout droit sortie d’un trip d’acide.

J’ai ressenti quelques soupçons de Candlemass ici et là au niveau de la voix et des structures musicales. Malgré son nom, Witchcraft n’est pas aussi noir qu’il n’y paraît. On ressent certaines introspections et recherches personnelles. Les compositions sont assez originales et les textures sont au rendez-vous laissant transparaître diverses émotions au fil des pièces.

Je recommande fortement cet album à tous les amateurs du genre. Nul besoin d’être extrême pour apporter une musique puissante et enlevante!

Tags: