Skip to content

By Sinistros in La Chronosphère

crassJe n’ai jamais cru en l’anarchie et c’est pour cette raison que je n’ai jamais adhéré au mouvement punk directement. Il y a tout de même certains éléments de l’anarchie avec lesquels je suis en accord et ce sont ces éléments qui m’ont fait aimer le vrai punk. Quand je parle de punk, je parle de la vraie nature du mouvement, pas le petit punk rock d’enfants de riches, commercial et fashion. La libre expression, les dénonciations face au système et à la société moderne ainsi que l’art pur et dur m’ont amené à vraiment aimer un groupe Anglais activiste et fondateur du Punk dans la plus pure définition du terme.

De par ses paroles engagées et son expérimentation musicale, Crass est le symbole même de la rébellion face à un système corrompu et capitaliste. Musicalement, Crass a été une forte inspiration et a grandement contribué à sortir des barèmes standards et à voir plus loin et ainsi expérimenter plusieurs facettes et sonorités non conventionnelles. Penny Rimbaud et Steve Ignorant sont restés, au fil des années, intègres à leur convictions et le sont toujours aujourd’hui.

La Chronosphère: Vendredi 19 Juin 2015
Crass – Do They Owe us a Living? – 1978

Tags: