Skip to content

By Sinistros in La Chronosphère

deja-voodooMontréal est une ville où la musique underground a joué et joue encore un grand rôle à l’échelle mondiale. Ses diverses cultures et sonorités ont contribué à forger des groupes et artistes très influents dans le milieu pour être reconnue comme étant une des villes Canadiennes des plus bouillonnantes. Sur le côté Amériacan, The Cramps avait parti le bal avec son Psychobilly survolté mais l’influence rock and roll des années 50 s’est aussi fait sentir à Montréal avec un duo tout aussi survolté.

Deja Voodoo puisait directement à même la source des années 50 avec des riffs classiques et primitifs joués sur une guitare avec seulement les quatre premières cordes et une batterie sans cymbales. La voix profonde de Gerard Van Herk apportait la touche sombre et mystérieuse qui planait sur Deja Voodoo. Le duo a largement contribué à faire connaître la scène alternative Canadienne en fondant le label OG Music.

La Chronosphère: Lundi 22 Juin 2015
Deja Voodoo – White Sugar – 1986

Tags: