Skip to content

By Sinistros in La Chronosphère

crash-course-in-scienceVers la fin des années 70 avec l’émergence des synthétiseurs, plusieurs groupes minimalistes ont vu le jour et certains d’entre eux n’hésitaient pas à expérimenter de façon exponentielle en utilisant des outils, machines et tout autre matériau susceptible de créer un son ou un bruit à incorporer dans des chansons. L’ère de la musique dite Industrielle en était à ses premiers soubresauts. Une de ces formations a marqué ce type de musique de façon obscure mais très influente malgré sa discographie quasi inexistante. Avec 3 45 tours et moins de 10 chansons, le trio Américain Crash Course in Science a révolutionné le monde de la musique électronique en utilisant des ustensiles de cuisine comme des « blender » et autres engins motorisés si utiles à la femme au foyer moyenne Américaine. La pièce Kitchen Motors est le parfait exemple de ce que Crash Course in Science a pondu et cette dernière demeure encore aujourd’hui un classique et un incontournable du genre.

La Chronosphère: Mercredi 24 Juin 2015
Crash Course in Science – Kitchen Motors – 1979

Tags: