Skip to content

By Sinistros in La Chronosphère

revolting-cocksUn autre projet, celui-ci beaucoup plus important, incluant Al Jourgensen a vu le jour en 1983 et contrairement aux croyances populaires, Oncle Al n’est pas l’instigateur mais a été invité à se joindre à la nouvelle formation en tant que producteur. Richard 23 ( Front 242 ) et Luc Van Acker se sont rencontrés en 1983 et ont fondé Revolting Cocks. Célébrant dans un bar de Chicago la toute nouvelle association ainsi créée, Jourgensen et ses deux acolytes ont été pris dans une bagarre générale dans le bar et le propriétaire les expulsant du bar s’est exclamé: « I’m calling the police! You guys are a bunch of revolting cocks! » donnant ainsi le nom au groupe.

Richard 23 a quitté peu de temps après pour divergences musicales laissant le champ libre à Jourgensen pour ses expérimentations. Même si RevCo ( autre nom donné au groupe ) partage les mêmes musiciens que Ministry et les autres projets de Jourgensen, il n’en demeure pas moins que le son global est fort différent et a été très influent au fil des albums. L’album « Beers, Steers and Queers » est un incontournable de la musique industrielle et un classique du genre.

La Chronosphère: Lundi 13 Juillet 2015
Revolting Cocks – Stainless Stell Providers – 1990

Tags: