Skip to content

By Sinistros in Les Éternels

accept_metal-heartAccept – Heavy Metal – Allemagne
Metal Heart – 1985
Portrait
9.5/10

Les vieux bonhommes et vieilles bonnes femmes de ma génération qui ont été (et sont, espérons-le, toujours) Métalleux, ont vécu des moments palpitants remplis de découvertes et de révolutions musicales au cours des années 80. Une multitude de groupes avaient pris le taureau par les cornes pour façonner le Heavy Metal et le faire évoluer. Accept, formation Allemande, est un des pionniers du Heavy Metal qui peut même se vanter d’avoir composé la première chanson Speed Metal avec Fast as a Shark parue en 1982 sur son quatrième album Restless and Wild.

Accept a connu un succès considérable avec l’album suivant, Ball to the Wall mais c’est avec Metal Heart que le groupe a signé son chef d’oeuvre en carrière. Haussant de plusieurs barres la composition, Metal Heart incorporait des éléments de la musique classique avec des passages de Tchaikovsky et de Beethoven dans la désormais célèbre pièce titre de l’album. Metal Heart a en effet influencé bon nombre de musiciens et demeure encore plus de trente ans après sa sortie une pièce tournante du Heavy Metal et est surtout devenue indémodable demeurant un exemple parfait pour les générations.

L’album comprends dix titres tous aussi classiques les uns les autres, que ce soit Midnight Mover, Dogs on Lead, Up to the Limit ou encore la très jazzy très James Bond Teach us to Survive. Metal Heart marque aussi la fin d’une époque en plein changements, la suite s’est avérée quelque eu catastrophique pour Accept. L’album suivant, Russian Roulette n’a pas été à la hauteur de son imposant prédécésseur, Udo s’est éclipsé du groupe pour une carrière solo et Accept s’est carrément suicidé avec Eat the Rich et son nouveau chanteur voulant embrasser la mode glam qui sévissait à l’époque.

Accept est de retour depuis quelques années nous donnant trois excellents albums dans la veine de Metal Heart. Ce dernier a été et est toujours un album emblématique pour le Métal en général et ceux qui ne connaissent pas encore ce chef d’oeuvre devraient impérativement prendre le temps pour savourer chaque note de ce formidable album, l’un des plus influents de sa génération.

Tags: