Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

black-tuskBlack Tusk – Sludge Metal – États-Unis
Pillars of Ash – 2016
Relapse
9/10

Je suis un néophyte en matière de Sludge Metal, je commence à peine mon incursion dans ce genre hybride oscillant entre le Doom, le Hardcore et le Southern Rock. Je viens de découvrir un album qui m’a renversé tel un char d’assaut filant sur un champ de bataille. Pillars of Ash de Black Tusk, c’est ça. Complètement renversant.

Malgré ses trois albums précédents, je ne connaissais aucunement la formation et c’est entendant une pièce issue du tout dernier album que ma curiosité a pris le dessus. C’est à grands coups de guitares abrasives et de voix hurlée sur une rythmique déchainée que Bl;ack Tusk nous lance ce nouvel album en plaine face. Je ne m’attendais vraiment pas à cette explosion sonore d’une puissance qui souffle tout sur son onde de choc.

Changements de tempo soudains, riffs punk très entrainants et structures musicales qui sort de l’ordinaire sont les principaux ingrédients utilisés par Black Tusk. J’hésite à faire des comparaisons car le groupe est vraiment original et a un son bien à lui mais un mélange de Motorhead mélangé au vieux Mastodon version très punk pourrait légèrement faire office de comparaison. Mais, Black Tusk va beaucoup plus loin que ça. La musique brasse et le talent des musiciens est bien au rendez-vous.

Pillars of Ash est une méchante belle découverte et avec le Post Society de Voïvod, cet album se hisse en tête de liste des meilleures sorties de 2016. Je vais évidemment jeter une oreille sur les trois autres albums du groupe et aussi considérer ce genre Métallique et découvrir d’autres formations similaires. Je suis encore sous le choc!

Tags: