Skip to content

By Sinistros in La Chronosphère

pixiesLa plus forte concentration de musique Alternative a toujours été originaire de l’Europe, spécialement de l’Angleterre. Les États-Unis ont été plus lents à adopter cette grande famille musicale mais ont tout de même été le bassin de plusieurs groupes influents. Formé au milieu des années 80, la formation de Boston Pixies a été pionnière d’un nouveau son qui mélangeait le Surf Rock des 60’s, le Hard Rock et le Noise Rock pour éventuellement influencer des groupes comme Nirvana, Radiohead, Blur ou encore Weezer. Pixies a frappé fort avec les albums Surfer Rosa et Doolittle se dotant d’une notoriété certes modeste mais mondialement connue. En composant une musique unique et non standard, Black Francis et sa bande ont ouvert la voie à de nouveaux horizons rendant une facette de la musique underground plus accessible à un plus large public et ainsi ouvrir une brèche dans le mainstream pour permettre à des groupes désormais notoires de s’y installer confortablement.

La Chronosphère: Dimanche 2 Août 2015
Pixies – Where is my Mind? – 1988

Tags: