Skip to content

By Sinistros in La Chronosphère

onekingdownAu tournant des années 2000 j’ai fais la connaissance de jeunes individus qui étaient musiciens et jouaient dans des groupes locaux. Ayant perdu de vue ce qui se passait du côté underground durant une décennie, ces garnements m’ont fait subir d’innombrables écoutes de divers groupes issus, disaient-ils, du mouvement Hardcore. Je trouvais que leur Hardcore avait évolué d’une façon très métallisée et mon goût pour la musique hors normes s’est mise à revenir assez rapidement au point où à la fin de l’année 2000 je me retrouvais guitariste dans une formation nommée Rebearth avec les chenapans rencontrés plus tôt dans l’année. Une des formations qui avait retenu mon attention était One King Down. Certes, ce n’était pas le métal auquel j,avais été habitué dans les années 80 mais j’aimais bien les riffs de guitare et le côté bruyant de ce groupe. Je pourrais dire que One King Down m’a influencé à sa manière mais je crois que c’est plus le contexte et mes nouveaux amis qui ont plus mis l’emphase sur cette nouvelle influence. en revenant dans l’arène avec ma guitare, je me replongeais 10 ans plus tôt et ça faisait du bien!

La Chronosphère: Dimanche 16 août 2015
One King Down – More hate Than Fear – 1997

Tags: