Skip to content

By Sinistros in La Chronosphère

soulscarMon retour dans le Métal se faisait plus assez rapidement et mes découvertes allaient bon train, je choisissais ce qui me plaisait le plus en laissant faire le reste. L’album Character Assassination de Soulscar a été un point déterminant avec ses compositions plus intelligentes et plus techniques que ce que j’avais entendu dans la dernière année. Je reconnaissais des éléments issus des pionniers des années 80 avec une touche plus progressive et avant-gardiste ce qui me laissait penser que finalement le Métal avait évolué au fil des années 90 et n’était jamais vraiment disparu contrairement à ce des bien pensants disaient lorsque le grunge est apparu. Je me sentais rassuré en constatant que l’avenir du Métal était loin d’être Creed et Nickelback comme j’avais lu dans un article du très sérieux journal La Presse à l’époque… Il me restait donc à m’aventurer dans les tréfonds de l’obscurité et aller puiser directement à la source.

La Chronosphère: Jeudi 20 Août 2015
Soulscar – Sacrifices – 2002

Tags: