Skip to content

By Sinistros in La Chronosphère

old-man's-childMon appréciation du Black Metal m’a fait comprendre l’ampleur de l’évolution du Métal que j’avais manqué au cours des années 90. La découverte de nombreux acteurs de cette scène spécifique issue en grande partie des pays scandinaves a eu une influence majeure sur ma musique en général. La prise de conscience que des éléments du Post Punk et du Gothic Rock étaient intégrés à du Métal puissant donnant ainsi une musique glaciale et mélancolique me plaisait énormément. Non seulement le Métal avait évolué mais les esprits s’étaient aussi ouverts en incorporant des sonorités et des instruments moins standard pour le Métal conventionnel. Le « one man band » Old Man’s Child m’a tout de suite accroché à la première écoute grâce à ses riffs géniaux et son atmosphère froide et sombre. Je constatais que ce que j’avais entendu depuis mon retour dans le Heavy, en l’occurrence le Hardcore et Metalcore étaient des styles sans saveur et dénués de consistance musicale. Avec le Black Métal, je retrouvais l’essence même des groupes pionniers comme Venom et Celtic Frost.

La Chronosphère: Samedi 22 Août 2015
Old Man’s Child – Soul Possessed – 1997

Tags: