Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

camel-of-doomCamel of Doom – Stoner/Doom Metal – Angleterre
Terrestrial – 2016
Solitude Productions
8.5/10

Le doom est un sous genre du Métal que j’apprécie de plus en plus au fil des années. Les ambiances oppressantes et cette lourde lenteur ont fini par me captiver voire même influencer ma façon de composer de la musique.

Je découvre cette semaine la formation Anglaise Camel of Doom. Oui, c’est un drôle de nom pour un groupe mais au final on s’en fout un peu car ici, c’est la musique qui nous intéresse. Fait surprenant, le fondateur du groupe, Kris Clayton n,avait que 13 ans lors de la formation de son groupe en 2000. Terrestrial est le quatrième album complet du groupe qui a également sorti autant de EPs depuis sa création.

Camel of Doom joue dans la lenteur extrême et les pièces de plus de dix minutes. Les ambiances de claviers vaporeux s’imbriquent parfaitement aux guitares rythmiques lourdes et la rythmique profonde et puissante. Le groupe joue également beaucoup avec les effets de délai et de réverbération sur les notes plus aiguës des guitares solos créant des ambiances cosmiques assez déroutantes. Les changements de tempos graduels sont aussi une signature du groupe au fil des pièces et on constate que les membres sont d’excellents musiciens pour réussir à garder le tempo de la sorte.

Il y a un réel talent pour la composition et les arrangements. La production offre des effets saisissants dans plusieurs passages au fil de l’album, je peut dire que Terrestrial est un album bien monté et complet sous toutes ses coutures. Une bien belle découverte pour ma part!

Tags: