Skip to content

By Sinistros in La Chronosphère

arkonaSachant maintenant que le Traditionnel et le Métal pouvaient être mélangés, je suis parti à la recherche d’autres entités oeuvrant dans cette branche païenne et ancestrale. Mon voyage numérique m’a conduit aux tréfonds de la Russie où se cachait une demoiselle et son groupe, prêts à envahir le monde du Métal à grand coups d’épées et de valeurs guerrières. Arkona avec sa louve enragée Masha a pris le monde du Folk Metal d’assaut et l’a conquis en très peu de temps grâce à son premier album Vozrozdhenie qui est devenu rapidement un classique du genre et un incontournable du Black Metal Païen. Du Folk à l’état pur et du Métal noir et froid hurlé a qui veut bien entendre que les Dieux, les légendes et les rites ancestraux sont de retour. Vu que j’ai toujours été attiré et fasciné par les coutumes médiévales et que tout ce qui peut écorcher les religions monothéistes m’interpellent, Arkona n’a pas eu trop de difficulté à me convaincre.

La Chronosphère: Mardi 25 Août 2015
Аркона – Коляда – 2004 ( Arkona – Kolyada – 2004 )

Tags: