Skip to content

By Sinistros in La Chronosphère

samaelBien qu’étant originalement un groupe de Black Metal, la formation Suisse Samael a rapidement changé son orientation musicale en intégrant des claviers et des échantillonnages pour forger un son plus axé sur l’industriel tout en gardant ses racines Métal. J’ai découvert le groupe avec l’album Reign of Light en 2004 et étant un grand amateur de musique Industrielle, le mélange de ces sonorités robotiques avec du Black Metal est venu instanément me chercher. L’intelligence des arrangements et la puissance des pièces ajoutées à une maitrise quasi parfaite des machines ont apporté une toute autre dimension au terme Cyber Metal et propulsé en avant plan l’ouverture d’esprit nécessaire à l’évolution de deux genres distincts et opposés l’un de l’autre qui autrefois se fuyaient comme la peste. J’ai plaisir à prendre en exemple des musiciens comme Samael qui osent redéfinir les standards et révolutionner le monde de la musique underground.

La Chronosphère: Jeudi 27 Août 2015
Samael – Reign of Light – 2004

Tags: