Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

pursonPurson – Psychedelic Progressive Rock – Angleterre
Desire’s Magic Theatre – 2016
Spinefarm
9/10

J’essaie encore de comprendre comment est il possible que je sois passé complètement à côté du premier album de Purson paru en 2013. Pourtant, le groupe avait été passablement médiatisé dans le cercle spécialisé et j’avais pris connaissance de la sortie de l’album The Circle and the Blue Door mais pour une raison X, je suis passé outre l’écoute du dit album. C’est en voyant passer une annonce pour la sortie du nouvel album, Desire’s Magic Theatre que j’ai allumé et pris conscience de mon erreur.

Purson s’inscrit dans la lignée des Ghost, Uncle Acid et autres Blood Ceremony en incorporant des éléments provenant directement des années 70 tant du côté psychédélique que progressif et expérimental. Le groupe revisite les classiques tout en s’appropriant avec brio les sonorités du passé en formant un tout très original et vraiment intéressant.

Les instruments utilisés sont tout aussi intéressants que la musique elle-même, les claviers vintage, les guitares et basses fuzz, les flûtes ainsi que le saxophone font partie intégrante du son de Purson. A certains moments on décèle des familiarités avec The Beatles, surtout le son expérimental et flyé généré par George Harrisson sur les classiques Blue Jay Way ou Baby You’re a Rich Man.

Tout tourne autour de Rosalie Cunningham dont la voix chaude et envoûtante nous enveloppe tel un brouillard épais jusqu’à nous englober totalement. Le talent de compositeur est indéniable et les arrangements sont spectaculaires. Desire’s Magic Theatre est un excellent album à se procurer et apprécier chaque note sans ménagements. Une des meilleures sorties de 2016 à ce jour qui défie le temps!

Tags: