Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

the-order-of-israfelThe Order of Israfel – Doom Metal – Suède
Red Robes – 2016
Napalm Records
8.5/10

C’est ma première incursion dans la musique des Suédois The Order of Israfel. Red Robes est le deuxième album du groupe qui compte dans ses rangs Tom Sutton (Church of Misery, Night Viper). The Order of Israfel joue un Doom Metal inspiré directement à la source avec une puissance tout de même assez appréciable.

Œuvrant dans le même créneau que les Black Sabbath, Pentagram et autres Trouble, la caractéristique première qui saute aux oreilles est la voix de Tom Sutton. Certains diront que sa voix n’est pas à la hauteur et qu’il sonne faux par moments, ce qui n’est pas loin de la vérité à vrai dire, mais qui n’est pas sans rappeler Lee Dorian de Cathedral dans la façon de chanter. Ceci peut sembler désagréable au début mais on y fait rapidement abstraction lorsque l’on se concentre sur la musique elle même.

Red Robes est excellent d’un bout à l’autre et nous fait découvrir diverses sonorités et changements tout en demeurant dans la lenteur et la profondeur caverneuse. Un 58 minutes qui passe rapidement avec des riffs gras et une rythmique solide qui démontre la puissance du Doom à l’état brut. Tom Sutton est un sacré compositeur et n’a rien à envier aux pionniers du genre. A écouter à haut débit sonore pour faire peur aux enfants du voisinage qui nous réveillent à l’aube avec leurs pleurnicheries incessantes.

Tags: