Skip to content

Warcraft – 2016

19 septembre 2016
By Sinistros in Le Stéréopticon

warcraftWarcraft – 2016
Action/Aventure/Fantastique
Avec : Travis Fimmel, Paula Patton
Directeur : Duncan Jones
Universal Pictures
8.5/10

L’adaptation cinématographique de jeux vidéo est devenu monnaie courante et il n’était donc guère surprenant que la série Warcraft se retrouve justement au cinéma dû à son immense caract`re fantastique. Je vais remettre les pendules à l’heure pour éviter toute confusion quant à ma chronique : Je n’ai jamais joué à ces jeux vidéo et ne connaissant aucunement l’univers auquel ces jeux sont rattachés, c’est uniquement en amateur de cinéma fantastique que ma chronique est écrite. La comparaison avec la fameuse série de jeux s’arrête donc ici.

L’histoire de Warcraft se déroule évidement dans un monde fantastique et totalement fictif où s’entrecroisent nombre de bestioles comme des griffons et des loups géants et dans lequel évolue plusieurs races issues de nombreux récits fantastiques. Les Orcs, Elfes et autres Nains côtoient les Humains, tout ce concept n’est donc aucunement nouveau. Ici, tout comme dans la mythique trilogie du Seigneur des Anneaux, les Orcs sont l’ennemi numéro un. Ce qui change par contre, c’est l’aspect développé autour des Orcs qui au final ne sont guère différents des Humains. Ce sont des créatures ayant une grande intelligence, vivant en clans avec des familles. Les Orcs sont forcés d’envahir le monde des Humains car leur propre monde a été détruit par la magie de leur chef suprême.

S’en suivent les éternelles batailles, alliances, trahisons, histoires d’amour et tout ce qui est cliché dans un film Américain. Mais, bien que l’originalité ne soit pas au rendez-vous, il demeure que ce film est très bien fait point de vue image et que le scénario se tient et est captivant au niveau de l’histoire. Warcraft ne ré-invente aucunement le genre mais est suffisamment efficace pour qu’une deuxième partie vaille la peine d’être créée. Un bon divertissement pour les amateurs de magie et de fantastique dont je fais partie, j’attends donc le prochain film avec grand enthousiasme.