Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

grim-reaperSteve Grimmett’s Grim Reaper – Heavy Metal – Angleterre
Walking in the Shadows – 2016
Dissonance Productions
7/10

Dans les années 80, Steve Grimmett et Nick Bowcott nous prenaient par surprise avec leur formation Grim Reaper. Le premier album, See You in Hell, est depuis un classique du genre et le suivant, Fear No Evil, a tout de même réussi a demeurer à la même hauteur que le premier album explosif du groupe. Le troisième album marquait le passage du groupe sur un « major » en l’occurrence RCA propulsant le groupe encore plus haut dans la grande sphère Heavy Metal de l’époque. Après des batailles juridiques avec Ebony Records, le groupe se séparait en 1988.

Steve Grimmette a eu plusieurs formations au fil des décennies pour finalement adopter son propre nom en 2006 et le transformer en Steve Grimmett’s Grim Reaper avec le même alignement et sans aucun membre original de Grim Reaper. Sans avoir de réelles attentes face à Walking in the Shadows, j’étais tout de même curieux d’entendre ce que ce supposé nouvel album de Grim Reaper allait donner.

Bien que le fond soit pratiquement similaire à ce que Grim Reaper nous avait habitué à l’époque de son apogée, Walking in the Shadows est un album de NWOBHM ordinaire et sans éclat. Il y a certes de très bons riffs et de bonnes pièces mais on sent que Steve Grimmett est à bout de souffle et manque de voix par moments et l’album est constitué en majeure partie de pièces de remplissage. En fait, la nouvelle mouture de grim reaper joue du Hard Rock de radio en plus Heavy.

Même si cet album n’offre rien de spectaculaire, il renferme tout de même quelques bons moments et vaut la peine que l’on y jette une oreille ou deux. Mais, nous sommes vraiment loin de l’original et Walking in the Shadows passera sans doute inaperçu dans le flot des excellents albums 2016. Dommage mais c’est la vie!

Tags: ,