Skip to content

By Sinistros in Le Stéréopticon

independence-dayIndependence Day : Resurgence – 2016
Action/Aventure/Science Fiction
Avec : Liam Hemsworth, Jeff Goldblum, Bill Pullman
Directeur : Roland Emmerich
20th Century Fox
4/10

Comme si le film original sorti en 1996 n’avait pas été suffisamment mauvais, il a fallu que l’expérience se renouvelle en 2016 avec une suite typiquement Américaine basée sur la force et le patriotisme fanatique de ce pays envahissant. Comme si on avait pas compris la première fois il y a 20 ans, voilà que cette misérable suite est en lice pour le film le plus stupide de 2016.

Roland Emmerich a eu 20 ans pour parfaire cette suite. Que s’est-il passé? Est-ce que Hollywood prends le public pour des épais? Vraisemblablement, oui. En partant, même si ce film est une pure fiction il n’en demeure pas moins qu’il est bourré d’invraisemblances à tour de bras. L’histoire se passe 20 ans après les premiers événements, donc en 2016, maintenant selon la réalité. Il y a une base sur la lune? Des vaisseaux spatiaux? Je veux bien croire que les Américains ont eu le temps d’apprivoiser la technologie Alien en 20 ans mais nous sommes loin de la réalité et de la vraisemblance de ce que pourrait être une véritable attaque Extra-Terrestre. Mais bon, ceci n’est pas très grave au final, c’est un film après tout.

Le scénario boboche et le jeu des acteurs sont à eux seuls les majeures parties du pourquoi ce film est exécrable. Certes, les effets spéciaux sont puissants et forts époustouflants mais le film se résume à ça : Des effets spéciaux. Nous avons encore une fois droit aux histoires d’amour à la mords moi le nœud, les drames personnels qui au bout du compte n’ont aucun impact mais surtout cette maudite prétention à être les plus forts et les grands vainqueurs. Bref, une énième farce Hollywoodienne. Tout ceci étant prévisible et m’attendant à pas grand chose de nouveau avec ce film, ce qui m,a fait le plus suer c’est l,apparition de la boule Alien gentille qui devient notre alliée même si on lui a tiré dessus. On pousse même le bouchon plus loin avec une demande de cette entité aux humains pour qu’ils prennent le commandement d’une force intergalactique contre cet ennemi commun. Et les humains de répliquer comme si de rien était : Allons-y! Calvaire…

Independance Day : Resurgence est sans doute le film le plus stupide de 2016 mais possiblement le plus grand navet du 21e siècle. Il y a toujours bien des limites à nous prendre pour des tatas!