Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

mechina
Mechina – Symphonic / Industrial Death Metal – États-Unis
As Ember Turns to Dust – 2017
Indépendant
7/10

Encore une fois cette année la formation Américaine Mechina sort un album le 1er Janvier. J’avais plus ou moins apprécié le précédent album Progenitor que j’avais trouvé trop mou du point de vue Métallique. Sur As Ember Turns to Dust, Mechina ne s’améliore pas mais n’empire pas.

L’emphase sur le symphonique et l’overdose d’arrangements est toujours présent au détriment de la composition qui est toujours aussi fade et d’une mollesse irritante. Heureusement, Mechina a laissé tomber l’autotune sur cet album, c’est déjà un côté positif. Les riffs manquent cruellement d’attaque et de mordant et l’originalité de ceux-ci ne sont pas au rendez-vous encore une fois. Mechina mise sur la décoration au lieu des fondations ce qui fait que sa musique est aucunement solide au bout du cmpte.

La production est impeccable et le choix des sonorités est tout de même satisfaisant. Les vocaux féminins font le travail mais manquent de puissance donnant un effet très chanteuse pop par moments. Mechina ne m’a pas convaincu une fois de plus cette année, le groupe aurait avantage à attendre plus qu’une année entre deux sorties et prendre le temps de peaufiner sa composition pour y mettre des bases solides au lieu de peinturer une structure chambranlante.

Tags: