Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

lizzard-wizzardLizzard Wizzard – Stoner/Doom/Sludge Metal – Australie
Total War Power Bastard – 2017
Indépendant
6/10

Le Stoner, le Doom et le Sludge sont trois types de musique abrasive qui se ressemblent et se complètent. Ces dernières années les trois styles se portent à merveille aussi bien séparément que combinés et une majorité des formations issues de ces types de musique extrême sont excellentes. Il arrive cependant qu’une formation passe à côté de l’essentiel en ajoutant un peu trop de sel.

Les Australiens de Lizzard Wizzard entrent dans cette branche musicale et est influencé directement par Black Sabbath. Au niveau des compositions, Lizzard Wizzard est en mesure de livrer la marchandise et excelle au niveau des idées de riffs et des structures. L’amplification des sonorités granuleuses des guitares apporte un niveau appréciable d’agressivité malgré la lenteur des pièces et de la longueur de celles-ci et l’interprétation instrumentale est de haut niveau. Bref, ce disque renferme de très bonnes pièces et beaucoup d’idées plus expérimentales fort intéressantes.

Là où ça se corse, c’est au niveau des vocaux. Je comprends fort bien que certains artistes aiment ajouter beaucoup d’agressivité et de colère dans leurs compositions. Quand c’est bien fait, ça peut apporter une toute autre dimension et un cachet unique sur un album. Mais, Lizzard Wizzard ajoute tellement de colère que les voix sont carrément hurlées au point de devenir totalement désagréables pour l’oreille. Tout ce que le groupe a réussi à bâtir au fil de ses pièces se retrouve complètement détruit par les vocaux rendant l’album agressant, stressant et horripilant sans bon sens. C’est très dommage car il y avait un fort potentiel musical qui se retrouve gâché par un gros manque de discernement. A proscrire si vous voulez garder vos nerfs et vos oreilles intacts…

Tags: