Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

ritual-dayRitual Day – Black Metal – Chine
Devila Grantha – 2017
Indépendant
9/10

Je resterai toujours surpris de voir la provenance de certains groupes de Métal extrême. La Chine est un endroit plutôt inusité pour produire des groupes, en l’occurrence Black Metal. Je découvre cette semaine la formation Ritual Day basée à Beijing (Pékin), capitale Chinoise ayant plus de 11 millions d’habitants.

La force de frappe de Ritual Day est assez sauvage et virulente par moments. Alliant des riffs acérés et des rythmiques tantôt ultra rapides tantôt plus lentes et mélodiques, la formation se démarque par l’ajout de sonorités issues du Bouddhisme Tibétain, notamment avec des voix gutturales et certains instruments à un seul ton utilisés par les moines. Les compositions sont axées sur la dissonance et les mélodies froides grandement mélancoliques apportant une très grande originalité au contenu des pièces et au son général de Devila Grantha.

Jouissant d’une excellente production, l’album s’écoute très bien d’un bout à l’autre au fil des 11 pièces. Aucune redondance ni de longueurs, un album parfait à se mettre dans les oreilles et à savourer à chaque note et parcelle de riff. Ritual Day est une belle découverte et Devila Grantha est un album fortement recommandé.

Tags: