Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

Ever Circling Wolves – Death/Doom Metal – Finlande
Of Woe or: How I Learned to Stop Worrying and Love the Gloom – 2017
Cimmerian Shade Recordings
8.5/10

Je suis toujours à l’affût des nouveautés et les groupes qui sortent de l’ordinaire m’interpellent en particulier. J’ai toujours aimé l’expérimentation et l’exploration musicale et plutôt que de rester confiné dans un confort musical, j’ai toujours cherché à découvrir de nouvelles sonorités, parfois qui peuvent sembler bizarres au commun des mortels.

Comme dans mon jeune temps, c’est la pochette de Ever Circling Wolves qui m’a attiré en premier avec son côté minimaliste et artistique. En écoutant un extrait de Of Woe or: How I Learned to Stop Worrying and Love the Gloom, j’ai su que ce groupe était fait pour moi. Ever Circling Wolves sort vraiment des des standards avec sa lenteur et ses sons vaporeux. L’utilisation des guitares est faite de façon intelligente, très lourdes et puissantes pour passer de douces et mélodiques dans la même pièce. Le groupe Finnois est dans le créneau Doom avec des teintes Death Metal mais semble être influencé par plusieurs styles, du Rock Gothique au Black Metal en passant par le Progressif.

L’album fait plus de 66 minutes et les pièces sont plutôt longues, parfois peut-être trop longues donnat à l’album un effet de redondance par moments. Mais, on fait rapidement fi de cet aspect car les riffs et les arrangements viennent balancer le tout avec brio. Ever Circling Wolves est à écouter avec une attention particulière pour apprécier toutes les subtilités musicales. Un album destiné à ceux qui n’ont pas peur d’explorer.

Tags: