Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

Nailed to Obscurity – Doom / Death Metal – Allemagne
King Delusion – 2017
Apostasy Records
9/10

La partie la plus plaisante lorsqu’on écoute un album en vue de le chroniquer c’est la découverte de groupes totalement inconnus qui nous en mettent plein les oreilles et qui nous font lever les sourcils. La formation Allemande Nailed to Obscurity n’est pas vraiment nouvelle puisque formée en 2005 mais ce troisième album, King Delusion, est le tout premier qui me fait découvrir un petit bijou de groupe obscur empli de noirceur et de sombres sonorités.

Nailed to Obscurity joue avec la lenteur et les changements de tempos soudain avec des riffs vaporeux et mélancoliques apportant une bonne dose de tristesse et de ténèbres sur les huit pièces incluses sur l’album. On passe de puissance à l’état brut à de la grisaille sonore en un instant, les guitares utilisant de la réverbération dans les passages plus doux donnent l’impression de marcher dans la brume lors d’une journée particulièrement pluvieuse. Atmosphère assez réussie tout au long de l’album. Le groupe mise sur de longues pièces en jouant avec les arrangements et effets pour nous faire voyager dans l’obscurité la plus totale.

Le niveau des compositions et des musiciens est de haut calibre et les influences des premiers albums de Katatonia et Opeth se font sentir de façon générale. Les éléments Death ont un petit côté de Behemoth par moments mais le côté sombre et Doom prends le dessus à la manière de Paradise Lost. King Delusion est un excellent album de Doom vaporeux vraiment plaisant à écouter. Prenez le temps de vous arrêter durant les 55 minutes de l’album afin de vous imprégner de chaque note et de vous envelopper d’une brume sonore d’une densité profonde.

Tags: