Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

Deivos – Technical Death Metal – Pologne
Endemic Divine – 2017
Selfmadegod Records
6.5/10

La technicité dans le Death Metal est devenu au fil du temps un ingrédient important et nombreux sont les groupes à utiliser cette facette pour composer et prouver leur maîtrise de leurs instruments, parfois au détriment de l’originalité. Le point de départ du Death Metal technique est sans nul doute la formation Death et le style a beaucoup évolué depuis.

Deivos est une autre formation parmi la longue liste de groupes techniques à vouloir imposer son savoir faire et ainsi montrer ses talents de musiciens. Comme bien de formations de ce type, Deivos beurre épais et dilue ses compositions dans un flot de notes et de sons finissant par devenir une bouillie sonore pas trop intéressante en bout de ligne. Beaucoup de riffs étourdissants et sans cohésion reposant sur une batterie assourdissante où la cloche à vache et la cloche de « ride » sont à l’honneur. Deivos est une pâle imitation de Suffocation avec trop de notes et une production en dessous de la moyenne qui finit par agacer à la longue.

Endemic Divine est un album pas trop réussi à la limite de la prétention musicale et Deivos aurait tout intérêt à diminuer les notes pour se concentrer sur l’essentiel : Créer des bons riffs efficaces et des pièces un peu mieux structurées.

Tags: