Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

Immolation – Death Metal – États-Unis
Atonement – 2017
Nuclear Blast
9/10

Alors que plusieurs nouvelles formations tentent désespérément de sortir du lot en reprenant ce qui a déjà été fait, les vieilles formations pionnières continue à nous épater et ainsi perpétuer la véritable essence Métallique. Immolation, dont la carrière a toujours été relativement constante depuis 1991, nous lance en pleine figure son tout dernier opus intitulé Atonement.

Atonement marque le retour d’Immolation non seulement à ses sonorités d’origine mais également de par son premier logo disparu depuis 1996. Retour donc à un son Death Metal de la vieille école avec une production incroyable. Le jeu des guitares et les riffs générés par celles-ci sont grandioses, le groupe joue beaucoup avec les textures et les sons atonaux ainsi que les effets pour donner une atmosphère troublante et dérangée tout au long de l’album. On passe régulièrement de la distorsion à des guitares plus épurées donnant des changements saisissants et très intéressants.

Immolation prouve une fois de plus que les vieux routiers tiennent toujours la route et avec Atonement, le groupe nous sert une très grosse leçon de Death Metal tel qu’il se doit d’être livré. Direct, explosif et puissant.

Tags: