Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

Dodecahedron – Avant Garde Black Metal – Pays Bas
Kwintessens – 2017
Season of Mist
9/10

Complètement déjanté et surtout disjoncté. C’est à peu près ce qui résume en deux mots la musique de Dodecahedron. Kwintessens est le deuxième album du groupe des Pays Bas et je découvre tout juste cette formation avec cet album. Je ne suis pas le plus grand amateur de Black Metal mais lorsque l’appellation Avant Garde apparaît quelque part, j’ai toujours une tendance à sourciller et être bizarrement attiré comme un aimant vers ce type musical.

C’est avec une sauvagerie sans bornes que Dodecahedron nous lance sa puissance et sa froideur tel un souffle violent et glacial. Le groupe ne joue aucunement du Black Metal de base et ne se contente absolument pas de se complaire dans des standards confortables. Au contraire, l’innovation et la recherche sonore sont au rendez-vous utilisant des structures complexes et des arrangements qui sortent de l’ordinaire. Bien assise sur une production claire et limpide, cette folie musicale nous transporte rapidement vers des contrées inexplorées et laisse place à l’imagination. L’instrumentation est de haut calibre et les membres du groupe sont d’excellents compositeurs. Dodecahedron entre dans la lignée des Deathspell Omega et Anaal Nathrakh de par son approche avec des prouesses techniques dans la veine de Ulcerate et une profondeur musicale rappelant Abyssal.

Kwintessens n’est pas fait pour tout le monde, il faut avoir une ouverture d’esprit assez large pour comprendre ce qui se passe vraiment car on est très loin du Métal accessible. Si vous aimez la musique plus étrange et les arrangements complètements fous, Kwintessens est un album à se mettre dans les oreilles dans les plus brefs délais.

Tags: