Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

Ulsect – Avant Garde Death Metal – Pays-Bas
Ulsect – 2017
Season of Mist
9/10

De plus en plus de formations s’aventure dans ce que l’on peut appeler « Avant Garde », repoussant les limites et explorant de nouvelles contrées faisant fi des standards et de la monotonie maladive générée par ces standards. Comportant des membres de Dodecahedron, Ulsect est une de ces formations qui choisi de se placer en marge et d’imposer sa folie musicale et l’exposer au grand jour.

Ulsect est évidement un groupe dans lequel la technicité est de mise et sa musique n’est pas faite pour l’amateur de musique moyen qui n,aime pas trop sortir du sentier tout tracé. L’atmosphère générée sur ce premier album est certes très étrange, voire même dérangeante. La dissonance est le principal élément utilisé par les musiciens et les structures des pièces peut paraître difficile à assimiler pour une oreille non avertie. La voie empruntée par Ulsect pourrait s’apparenter à celle de Gorguts ou encore Ulcerate en frais de technicité mais aussi avec des sonorités froides et malsaines dans la veine de Deathspell Omega. En tout huit pièces pour un total de prés de 42 minutes d’intensité sonore d’une précision incroyable. Un excellent travail de composition et d’arrangements et une très belle réussite musicale.

Je conseille fortement cet album si vous n,avez pas peur de vous lancer dans le vide pour découvrir un autre monde riche en sonorités et textures musicales étranges et glaciales.

Tags: