Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

cardinal-noire-cardinal-noiCardinal Noire – Electro Industrial – Finlande
Cardinal Noire – 2015
EK Productions
8.5/10

Plus ça change, plus c’est pareil, c’est bien connu. En musique, c’est une roue qui tourne, rien ne se perd, rien ne se crée. Les musiciens sont toujours indéniablement influencés par des artistes qui ont innové et refaçonné la musique selon leur vision. Ces influences sont parfois clairement évidentes et les clin d’oeil vraiment frappants. Parfois nous avons des photocopies d’originaux mais il existe aussi des versions légèrement améliorées qui redéfinissent l’héritage laissé par les anciens.

Avec ma soif de nouveautés musicales, mes recherches aboutissent parfois sur des évidences fort intéressantes qui nous font revenir à une époque précise qui nous a marqué. Cardinal Noire, duo Finnois donnant dans l’Electro Industriel est une de ces formations qui ne cache pas ses racines et qui les exploitent au maximum pour apporter quelque chose de nouveau en se servant du passé.

A ma première écoute j’ai immédiatement reconnu l’influence principale et majeure de Cardinal Noire. En fouillant un peu dans les maigres informations disponibles sur le groupe, l’évidence est clairement apparue et ma curiosité d’écouter plus en profondeur la musique du duo à été piquée au vif. Laissés directement à la vue et bien en évidence, deux slogans figurant sur les pages Facebook et Bandcamp officielles ne laissent aucun doute : Vancouver school electro-industrial et Brappin’ like it’s 1984 font directement référence aux pionniers Skinny Puppy. Pas subtil me direz-vous? Effectivement, c’est clair comme de l’eau de roche et on sait totalement à quoi s’attendre.

La musique de Cardinal Noire sonne comme le Skinny Puppy de 1984 en version 2.0 utilisant pratiquement les mêmes sonorités et le même type de voix mais en beaucoup plus abrasif et agressif. Nous serions portés à croire que c’est loin d’être original, j’en conviens mais le but premier est de faire revivre la magie et la légende laissées par les géants de Vancouver.

J’ai bien aimé cet album et je suivrai de près les futures sorties du duo pour évaluer son évolution dans les années à venir.

Tags:

Comment Feed

No Responses (yet)

You must be logged in to post a comment.