Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

Sun of the Sleepless – Black Metal/Ambiant – Allemagne
To the Elements – 2017
Lupus Lounge
9/10

Ulf Theodor Schwadorf est un de ces musiciens talentueux qui sont infatigables au point de sortir album par dessus album avec plusieurs formations. Entre 2016 et 2017 seulement, le bonhomme a sorti pas moins de trois albums avec The Vision Bleak, Ewigheim et Sun of the Sleepless. Trois albums d’une qualité dépassant largement la moyenne et tous plus enlevants les uns que les autres.

Sun of the Sleepless a vu le jour un an avant la formation de The Vision Bleak, les ressemblances évidentes entre les deux groupes font en quelque sorte que c’est plus The Vision Bleak qui ressemble à Sun of the Sleepless que le contraire. Il aura fallu attendre dix-sept années pour avoir un album complet du projet solo de Schwadorf. Deux mini albums avaient été sortis en 1999 et 2000, le projet ayant été mis sur la glace en 2005 pour renaître en 2014. To the Elements rassemble des sonorités issues des projets de Schwadorf, on reconnaît rapidement son style de composition et d’arrangements et malgré le fait que le Black Metal soit beaucoup plus présent dans Sun of the Sleepless, cet album aurait très bien pu être un album de The Vision Bleak. Comme à son habitude le musicien est très porté sur les changements d’ambiance dans une même pièce passant du très rapide au très doux et n’hésitant nullement à utiliser les contrastes entre instruments passant de la distorsion aux guitares « cleans » et utilisant grandement les claviers pour apporter le côté ambiant qu’on lui connait.

To the Elements est un excellent album fort bien réussi et prouve hors de tout doute que Schwadorf est tout un génie de la musique. Une autre excellente sortie 2017!

Tags: