Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

Samael – Industrial Black Metal – Suisse
Hegemony – 2017
Napalm Records
9/10

Six ans c’est extrêmement long à attendre un nouvel album, surtout un nouvel album venant de la part des géants du Métal Industriel. L’attente aura finalement valu la peine car Samel vient de combler cette longue et douloureuse attente en nous offrant son onzième album, Hegemony.

Ne vous méprenez pas cependant. Les amateurs de la première heure du groupe qui s’accrochent encore une fois à un espoir que le son des débuts reviendra vont être une fois de plus déçus. Oui, Samael conserve toujours une bonne part de Métal noirci mais le côté Industriel et Symphonique est toujours bien ancré solidement dans la musique du groupe. Depuis l’album Passage, les Suisses nous offrent une diversité musicale et différentes textures d’album en album jonglant avec divers types de sonorités passant de l’atmosphérique planant à la défonce martelante en mélangeant les instruments traditionnels et électroniques. Sur Hegemony, Samael revisite ses racines et semble puiser ses idées dans la majorité des albums de sa carrière. On y retrouve des éléments de Ceremony of Opposites ou de Solar Soul tout en gardant des sonorités issues de Passage et de Reign of Light. Sur Hegemony, Samael signe ici un des meilleurs albums de son existence, une pièce mairesse dans la discographie du groupe. On y retrouve même une reprise de Helter Skelter et ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas un amateur de reprises, surtout les reprises des Beatles. Je dois cependant avouer que celle-ci est fort bien réussie, Samael a su adapter cette pièce à sa sauce apportant une autre dimenseion à cell-ci.

Hegemony est un chef d’oeuvre de la part du groupe et une totale réussite sur toute la ligne. Les amateurs de musique hors normes et amateurs d’électronique devraient grandement apprécier ce petit diamant brut.

Tags: