Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

Ewigheim – Gothic Metal – Allemagne
Irrlichter – 2019
Massacre Records
8,9/10

J’avais découvert Ewigheim en 2016 avec le sixième album, Schlaflieder. Étant un grand fan de The Vision Bleak, j’avais beaucoup d’attentes car justement, Ewigheim comporte dans sa formation le duo derrière The Vision Bleak. L’album m’avait beaucoup déplu, le trouvant trop mou et trop mélancolique et je dois dire que je n’étais pas certain de réitérer l’expérience avec ce nouvel album.

Et bien je dois dire que Ewigheim est revenu sur la bonne voie avec Irrlichter qui comprends dix pièces de pur Gothic Metal dans la veine de The Vision Bleak avec des relents à la Sisters of Mercy période Floodland avec des sonorités rappelant Type O Negative par moments. Donc un album un peu plus musclé que son prédécesseur avec des des riffs mordants arrosés de cette tristesse qui fait du Gothique une musique froide et mélancolique. Le piano est à l’honneur sur cet album apportant des éléments un peu plus classique aux compositions du groupe qui utilise l’allemand comme langue pour le chant. Cet aspect donne l’impression de déjà entendu, dans Rammstein ou Die Apokalyptischen Reiter pour ne nommer que ceux-là.

J’ai bien aimé cet album dans son ensemble, la production est au rendez-vous et le niveau de composition est à l’image de ce que le duo nous habitue avec The Vision Bleak, Empyrium ou Sun of the Sleepless. Une belle réussite pour les amateurs de musique Gothique de la vieille école.

Composition: 9
Exécution: 9
Ambiance: 9
Production: 9
Appréciation Genérale : 8,5

Tags: