Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

Rammstein – Industrial Metal – Allemagne
Rammstein – 2019
Universal Music
8,3/10
L’irrévérencieuse formation Allemande Rammstein nous revient après une absence de dix ans avec son septième album tout simplement intitulé Rammstein. Étant un amateur de sonorités flyées et un fan inconditionnel des mélanges musicaux, je suis à nouveau servi avec ce nouvel album de Rammstein qui est rempli de sonorités diverses et fort intéressantes tout au long de l’album.

L’album commence en force avec trois pièces dans la plus pure tradition de Rammstein avec des riffs acérés et une rythmique mécanique qui cogne dur. Deutschland, Radio et Zeig Dich se succèdent donc en donnant l’impression que cet album sera flamboyant et agressif à souhaits. Toutefois, Auslander donne dans des sonorités plus disco en mettant l’emphase sur les claviers à saveur plus new wave et même si cette pièce est correcte, elle tombe dans la monotonie un brin. Même chose pour Sex qui a des relents de Depeche Mode et son Personnal Jesus. Bref, une pièce plus que moyenne qui passe assez inaperçue. Puppe est beaucoup plus intéressante avec son mid-tempo lourd et ses sonorités angoissantes mais le reste de l’album est plutôt calme et manque de vivacité.

Même si Rammstein n’a pas perdu ses repères et ses sonorités, ce nouvel album est loin derrière les Reise, Reise, Mutter ou Sehnsucht. Il plaira sans doute tout de même aux fans finis car ça reste du vrai Rammstein.

Composition: 8,5
Exécution: 8,5
Ambiance: 9
Production: 9
Appréciation Générale : 7

Tags: