Skip to content

By Sinistros in Le Gramophone

Combichrist – Industrial Metal – Norvège/États-Unis
One Fire – 2019
Out of Line
8,1/10

La formation Norvégienne Combichrist nous sert son neuvième album depuis sa création en 2003. One Fire reprends là où le groupe nous a laissés avec le précédent album en gardant la même formule industrielle métallisée.

Outre la très inutile reprise de California Uber Alles de Dead Kennedys, l’album comporte de très bonnes pièces martelantes avec des synthés lourds et des guitares abrasives. One Fire n’est certes pas le meilleur album de Combichrist mais réussi tout de même à nous rester accrochés du début à la fin. Comme toujours la production est irréprochable et l’énergie mécanique qui se dégage des pièces est assez convaincante pour que tout amateur de musique Industrielle puisse y trouver son compte. On tombe parfois dans le mélo dramatique comme dans The Other dont la lenteur et la mélancolie font pâle figure à la limite du pathétique, le groupe aurait aisément pu couper sur le nombre de pièces car l’album contient quelques remplissages squi pourraient devenir rapidement sans intérêt.

One Fire demeure un album décent qui contient suffisement de matériel pour plaire aux fans de la première heure ainsi qu’aux nouveaux fans.

Composition: 8
Exécution: 8
Ambiance: 8
Production: 8
Appréciation Générale : 7,5

Tags: