Skip to content

By Sinistros in La Chronosphère

pink-floydBien que les sonorités bruyantes et puissantes m’attiraient de plus en plus, les ambiances sombres et les longues pièces planantes suscitaient un grand intérêt également. Le principe d’album concept a toujours été quelque chose qui avait une importance capitale dans un album. En tant que musicien compositeur, j’attache toujours une énorme importance au fil conducteur entre les pièces d’un album et l’idée du concept ne se limite pas seulement à la musique en tant que tel. L’imagerie, les paroles et le choix des titres est tout aussi important pour raconter une histoire d’un bout à l’autre d’un album. Ce principe ancré en moi provient possiblement d’un album conceptuel des plus réussis et qui est un grand classique de la culture rock. Avec sa pochette minimaliste, ses 4 faces comportant des pièces géniales imbriquées l’une dans l’autre et le film qui met en image la trame sonore, The Wall m’a ouvert encore plus l’esprit et l’a préparé pour une exploration musicale encore plus profonde.

La Chronosphère: Mercredi 22 Avril 2015 – L’importance du concept et du Tout.
Pink Floyd – Comfortably Numb – 1979

Tags:

Comment Feed

No Responses (yet)

You must be logged in to post a comment.