Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Pour les fidèles auditeurs de Réanimation, cette nouvelle chronique quotidienne sera du déjà vu/entendu puisqu’à chaque 2e Mardi du mois, je me faisais un devoir d’éduquer les pauvres incultes et de les ramener dans le droit chemin. Je reviens donc avec cette Évolution Métallique, selon moi bien sûr, sous forme de capsule Facebookienne.

Bien que les origines de la musique Métal remontent d’aussi loin que You Really Got Me de The Kinks et que l’évolution de la distorsion et du pesant se sont faites dans les années 60 avec des groupes comme The Beatles (Helter Skelter) et The Who (My Generation), le Heavy Metal et ses sous genres découlent directement du Hard Rock. Bien entendu, nous pourrions débattre longtemps quant aux origines réelles du Heavy Metal en arguant que des groupes comme Blue Cheer, Steppenwolf ou même encore Coven sont des pionniers directs mais je préfère ici aller directement dans le vif du sujet. Donc, cette chronique commencera en 1970 avec les pionniers incontestables et grand-Pères du Heavy Metal.

Black Sabbath avec son premier album éponyme a été l’instigateur de la musique Heavy Metal telle qu’on la connait aujourd’hui. Plus précisément, sabbath a forgé la voie pour un style de Métal à part entière: le Doom Metal. C’est à grands coups de riffs incisifs et lourds que Tony Iommi a sculpté ce qui allait devenir non seulement un genre de musique mais aussi un mode de vie et une entité musicale qui allait durant les deux décennies suivantes étendre ses tentacules pour ainsi élargir les horizons et créer différents sous genres Métalliques. Ce premier album n’était que le début d’une grande vague qui allait déferler sur le monde de la musique…

Tags: