Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

La formation Anglaise Diamond Head est toujours demeurée dans l’ombre de bon nombre de ses collègues de la NWOBHM et son statut de groupe culte a pris du temps avant d’être officiellement reconnu. Le groupe n’a jamais été reconnu comme étant une sommité du Heavy Metal Anglais, même qu’il est demeuré sous les radars une bonne partie de sa carrière. Ce n’est aucunement dû au manque de talent ou à la qualité de ses compositions, au contraire! Diamond Head avait d’excellents musiciens et surtout des compositeurs hors pair ayant des idées de génie. Ces idées de génie ont toutefois influencé d’autres musiciens à des milliers de kilomètres de distance. Lightning to the Nations allait être décisif pour la suite de l’Évolution Métallique puisqu’un jeune groupe de San Francisco allait quelques années plus tard percer la scène Métallique planétaire avec un nouveau son et une nouvelle approche musicale. Avec le recul, on constate que cette nouvelle approche n’avait en fait rien de nouveau car la jeune formation en question allait utiliser tout ce qui était disponible d’utiliser chez Diamond Head: Le type de riffs, la voix et même la flying V blanche. Lighting to the Nations est un album phare du Métal moderne et Diamond Head ne savait même pas qu’il était pour devenir aussi culte et important pour le développement du Métal extrême…

Tags: