Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Le premier album de la formation Américaine Cirith Ungol avait à l’époque (et encore aujourd’hui) fait jaser sans faire l’unanimité. Certains trouvaient que Tales of Frost and Fire était un album épouvantablement mauvais tandis que d’autres l’encensaient au plus haut niveau. Il faut dire qu’à cette époque, le Heavy Metal commençait à s’embourber dans certains standards et ce qui sortait du moule était pointé du doigt, tout comme aujourd’hui finalement. Toujours est-il que ce premier album est un chef d’oeuvre sans nul doute incompris qui reprenait la lenteur de Black Sabbath en l’imbriquant avec des sonorités issues de la NWOBHM et des structures techniques directement empruntées au Rock Progressif des années 70. Cirtih Ungol est en quelque sorte le groupe qui a permis à mettre en place un nouveau style Métallique axé sur la profondeur et la lenteur, style qui prendra officiellement le nom de Doom Metal. Malgré l’incompréhension de plusieurs critiques et surtout Métalloïdes, Cirith Ungol est un pionnier Métallique et un précurseur de ce qui s’en venait. Un premier album hyper important pour la suite des événements et un pur joyaux musical!

Tags: