Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

L’Invasion Britannique était devenue gigantesque et son règne sur le Heavy Metal était bien assis sur son trône de fer. Iron Maiden s’amenait avec un deuxième album et des changements au sein de son organisation afin de permettre au groupe de grimper les échelons encore plus rapidement. Dennis Stratton céda sa place à Adrian Smith en tant que guitariste pour ainsi accentuer la technique musicale et la complexité des cordes et l’illustre Martin Brich est arrivé en tant que producteur. Ce dernier avait une fiche de route éclatante et imposante pour avoir travaillé sur des abums d’une importance capitale notamment avec la trilogie de Deep Purple, celle de Rainbow et le duo des albums de Black Sabbath avec Ronnie James Dio. Ces changements ont apporté un nouveau son pour Iron Maiden, son qui perdurera jusqu’à aujourd’hui et qui poussa le groupe vers des sommets inexplorés. La troupe de Steve Harris avait le vent dans les voiles mais ce n’était que le début vers une très grande aventure. Killers a été l’allumette qui a allumé le feu sacré, l’incendie ferait rage longtemps avec une intensité grandiose.

Tags: