Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Alors que le règne de Black Sabbath était sur son déclin, la carrière de son chanteur original montait en flèche. Armé du virtuose Randy Rhoads et de solides pièces de pur Heavy Metal, Ozzy s’était propulsé au sommet de la gloire avec son deuxième album, Diary of a Madman. Le père du Heavy Metal était revenu en force et allait reconquérir son trône pour encore quelques années. Malheureusement, Randy Rhoads allait périr dans un accident d’avion durant la tournée de Diary of a Madman quelques mois seulement après la sortie de l’album. Ozzy ne s’en remettrait possiblement jamais et bien que ce dernier ait eu recours à de talentueux guitaristes par la suite, le vide laissé par Rhoads allait avoir raison de Ozzy. Cependant, l’influence de Randy Rhoads sur plusieurs autres guitaristes aura pour effet de transformer le Heavy Metal à jamais et de planter la graine du Néo-classique dans le Métal.

Tags: