Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

La Californie avait deux scènes distinctes à l’époque. Celle de San Francisco ou Bay Area était axée sur le Thrash Metal avec les Metallica, Slayer et tous les autres groupes émergents et celle de Los Angeles, plus axée sur le glam et le tape à l’oeil. Même si la scène de Los Angeles était plus colorée et allait inévitablement devenir la scène du Poser Metal, il y avait des groupes qui réussissaient à sortir quelque chose de plus intéressant et abrasif. W.A.S.P. avec Blackie Lawless et Chris Holmes faisait partie de ces groupes de Heavy Metal Américain ayant redéfini le genre en utilisant le Shock Rock et l’irrévérence comme cheval de bataille. le groupe avait suffisamment de vitriol et de riffs incendiaires pour que le premier album soit un succès instantané et une référence en la matière. Bien sûr, le « peak » de W.A.S.P. au sommet ne durera que le temps de quelques albums mais le groupe a eu amplement de notoriété pour faire partie des bâtisseurs du Métal Américain.

Tags: