Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Le deuxième album de Mercyful Fate fut égal, sinon supérieur à son formidable prédécesseur, Melissa. Le duo Denner/Shermann étaient en feu et accumulaient les riffs géniaux de pièce en pièce pour faire de Don’t Break the Oath un autre incontournable du Heavy Metal Mondial. Si vous n’avez pas pris connaissance des deux premiers albums du groupe, il serait grand temps de le faire ne serait-ce que pour constater son influence sur le Métal extrême qui était en pleine ébullition. Ce deuxième album marquera la fin du groupe pour au moins une décennie. Diamond, Denner et Hansen étaient partis pour fonder King Diamond avec les succès que l’on connait. Vous vouliez du vrai Métal Satanique? Mercyful Fate était la véritable affaire!

Tags: