Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Le Speed Metal était à peine arrivé dans l’univers Métallique qu’il était déjà en train de se diviser en deux parties distinctes et allait finir par disparaître pour laisser la place aux deux nouvelles entités. D’un côté, le Thrash Metal avec sa machine de guerre, ses sonorités caustiques et ses hurlements et de l’autre le Power Metal avec sa finesse, ses sonorités épiques et ses voix plus mielleuses et riches en hautes notes. Helloween est l’un des plus grands pionniers du Power Metal et finira par devenir l’un des plus grands symboles de ce style Métallique au poil valeureux et chevaleresque. Le premier mini album du groupe était court mais avait réussi à créer tout un émoi au sein de la communauté Métal du monde entier. Plus rapide et plus technique que Iron Maiden, Helloween était arrivé avec un Speed Metal fort différent de ce qui se faisait en Amérique du Nord, le son global était plus étoffé et les jeux de guitares beaucoup plus riches en couleurs. La voix éraillée de Kaï Hansen ajoutait un petit quelque chose de plus sale mais en bout de ligne, ce nouveau son allait créer tout un phénomène dans les années suivant la sortie de ce mini album éponyme. Sans contredit l’un des mini albums les plus influents de tous les temps pour le Métal, à partir de ce moment tout allait changer et évoluer à une vitesse folle.

Tags: