Skip to content

By Sinistros in La Chronosphère

the-policeLe documentaire « Urgh! A Music War! » ouvrait avec un trio Anglais avec un nom autoritaire. A cette époque l’internet et Musique Plus n’existant pas, il nous fallait acheter des magazines en papier ( oui, ça existait ) pour trouver de l’information. L’un de ces magazines, très bien fait d’ailleurs, se nommait Québec Rock. Je me souviens avoir lu une entrevue avec Marjo qui affirmait qu’elle trouvait ce groupe Anglais « déprimant ». Ma curiosité était piquée car je voulais savoir ce qu’un groupe avec un nom comme The Police avait de si déprimant.

En les voyant performer dans le documentaire j’ai tout de suite compris que Marjo était complètement dans le champ. J’ai donc enfourché mon 10 vitesses CCM Or et je me suis rendu chez le petit disquaire du centre-ville à Nicolet. The Police venait tout juste de sortir ce qui allait devenir le meilleur album de sa carrière. Le son de la batterie et de la basse sont venus me chercher instantanément et la diversité des instrumentations et des pièces font de Synchronicity un des meilleurs albums dans mon cheminement musical.

La Chonosphère: Samedi 25 Avril 2015
The Police – Synchronicity – 1983

Tags:

Comment Feed

No Responses (yet)

You must be logged in to post a comment.