Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

Le deuxième mini album de Celtic Frost était la suite logique du premier Morbid Tales. Curieusement, la pièce Morbid Tales se retrouve sur ce deuxième mini album et non sur le premier. Toujours est-il que Celtic Frost était en voie de devenir l’un des chefs de file du Speed Metal Mondial et avec Emperor’s Return, le trio maléfique avait placé ses pions pour devenir l’un des principaux créateurs du Black Metal. Le trio n’avait pas encore incorporé des éléments plus sophistiqués voire symphoniques dans ses compositions, le son était brut et sauvage ce qui constituait des ambiances très malsaines et aussi très glauques. Le mal étant fait, plus rien ne pouvait se dresser dans le chemin de l’évolution pour que le Métal devienne encore plus extrême et pas gentil du tout.

Tags: