Skip to content

By Sinistros in L'Évolution Métallique

À cette époque, Razor était très prolifique, peut-être même trop. Malicious Intent était son troisième album en un an et le plus bâclé de cette trilogie: Razor commençait à montrer des signes de fatigue. La production avait été faite à la va-vite et les compositions manquaient de mordant comparativement aux deux précédents albums. Mais Malicious Intent contenait suffisamment de bonnes idées et de riffs caustiques qu’il finit par être assimilé par les fans de l’époque et ainsi devenir tout de même assez influent pour que nous en parlions encore 35 ans plus tard. Certes, ce n’est pas le meilleur album de la discographie mas ses bons moments nous font oublier les moins bons coups.

Tags: